CULP 004 / SUDDEN DEATH OF STARS / GETTING UP, GOING DOWN

by close up

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €8.99 EUR  or more

     

1.
03:50
2.
3.
4.
01:54
5.
6.
03:32
7.
8.
9.

about

SOLD OUT

walkingwiththebeast.blogspot.com/2011/11/sudden-death-of-stars-getting-up-going.html

extraits

"Y’a pas à dire, le rock psychédélique français se porte plutôt bien en cette rentrée. Après le dernier maxi des lillois de Moloko Velocet (chez Dead Bees records) voilà que les rennais Sudden Death of Stars débarquent avec un premier LP intitulé Getting up, going down. En 9 chansons ils confirment les espoirs qu’on avait placés en eux il y a un an, à la sorti de leur excellent EP.

Avec un nom d’album pareil et une pochette représentant une sorte d’énorme réacteur irréel on s’attend à un contenu hautement planant. Le premier titre, "Supernovae", confirme ces spéculations. Pour tout amateur de psyché ce morceau est un exquis moment de démagogie musicale à laquelle on ne peut qu’adhérer : sitar, tambourin, rythmique lourde et chant éthéré ; nous voilà déjà les yeux pleins d’étoiles et les oreilles frétillantes. « The perfect prescription » rajouterait même Sonic Boom. Le reste de l’album s’avère être une relecture réjouissante du psychédélisme, grâce à un savant mélange des sonorités qui ont parcouru ce genre depuis 40 ans. La production est parfaite, avec un son clair qui permet aux instruments d’entrer dans une véritable communion (tellement à l’aise que, l’air de rien, ils se permettent d’envoyer des cordes sur "I’ll be there", les coquins). Les compositions, elles, sont marquées par un grand sens mélodique et un savoir-faire hérité de leurs illustres aînés. Ainsi on passe de moments de pur garage-pop sixties redoutable ("Two", "Chilling out at set time") à des phases de rock comateux, en connexion direct avec les astres ("Song for Laïka", "I’m not among believers"). Et puis certains passages nous rappellent fortement, et avec joie, les groupes eighties auxquels on est très attaché. Par exemple, "Free&Easy", petit tube imparable, est proche du romantisme drogué de the Rain Parade (et de la scène Paisley Underground), tandis que "Deeds Beyond the Hints" et son clavier scintillant explore des galaxies jadis découvertes par les Spacemen 3. Quelle classe.
Difficile de s’ennuyer avec Getting up, going down, album qui brille tant par sa diversité que par sa maîtrise. Sudden death of Stars produit des chansons inspirées, appuyées par des sonorités très connotées mais qui ne tombent jamais dans le cliché (on salue, en effet, l’utilisation parcimonieuse du sitar). Un vrai grand album de rock psychédélique comme on les aime, et qui risque de dilater plus d’une paire de pupilles. Punching Joe"

credits

released September 3, 2011

tags

license

all rights reserved

about

close up Paris, France

contact / help

Contact close up

Streaming and
Download help

Redeem code